Skip to content

Mois : novembre 2020

29/11/2020 : Marc Bruimaud, ou Roméo dans l’armure de Dark Vador…

J’ai toujours le même problème avec les livres de Marc Bruimaud. J’attaque la première page vers 23H30 (je ne lis qu’au pieu, le mot « lit » indique d’ailleurs clairement que c’est le meilleur endroit pour le faire), tout en me faisant la promesse de ne découvrir qu’une nouvelle ou deux, pas plus : il me faut absolument en garder pour le lendemain. Car Marc est un écrivain qui déteste les fioritures, les scories comme il dit. Il va à l’essentiel et ses textes sont serrés comme un ristretto italien : courts, amers et forts.

8 Comments

25/11/2020 : Fragments de nuit, inutiles et mal écrits (1)

Voilà un bon moment que je n’avais pas alimenté ce blog… Sans doute que cette période de confinement covidien y-est pour quelque chose, non ? Mais Richard Palachak, auteur et pote des Editions Black-out, a trouvé que l’atmosphère du site « colle » vraiment bien avec ses textes. Il m’a donc proposé de publier (en parallèle des Editions Black-Out qui ont déjà diffusé sur leur site les 3 premiers opus) la saison 4 de ses « Fragments de nuit, inutiles et mal écrits » à raison d’un épisode par semaine. Un peu, camarade, que je vais les publier ! J’ai également en projet de vous parler bientôt d’un court roman qu’Arnaud Delporte-Fontaine m’a fait parvenir il y a quelques temps (Erreur 404). Et, bien sûr, mes impressions sur le dernier Marc Bruimaud (Maintenant) que je vais lire incessamment sous peu. Et peut-être même avant 😉

En attendant, voici le premier fragment de nuit, inutile et mal écrit, de la saison 4. Roll on Richard !

Leave a Comment